Vous vous êtes toujours demandé pourquoi vous sortiez constamment avec le même type d'homme ou de femme? Pourquoi vous attirez seulement des égoïstes, des paresseux ou des "trop gentils"? La réponse est simple: bien que l'on pense choisir son partenaire en toute conscience pour ce qui est des critères esthétiques ou moraux, c'est pourtant l'inconscient qui décide toujours.

 

Des exemples probants viennent soutenir cette théorie! Il suffit juste d'observer les femmes confrontées sans le savoir à la peur de s'engager: leurs partenaires amoureux seront pour la plupart mariés ou habitant dans une autre ville.

Bien que l'on aime parler de coup de foudre ou de destinée lorsqu'on rencontre l'homme ou la femme de sa vie, l'inconscient joue un rôle prédominant dans la création d'un nouveau couple. On aime en effet ce qu'on est soi-même, ce qu'on a été ou ce qu'on aimerait être. Le vécu apparaît donc fondamental dans la décision du choix amoureux! Des problématiques liées à une vie passée (enfance malheureuse, perte d'un parent ou violences conjugales...)contribueraient ainsi à la mise en couple, en recherchant inconsciemment un conjoint fidèle à ce vécu.

Dans d'autres cas de figures,  les images parentales peuvent largement influencer le comportement d'une femme ou d'un homme dans sa recherche du partenaire amoureux idéal. Ainsi un père autoritaire créera chez son enfant un désir inconscient de trouver un conjoint du même caractère. A fortiori, l'enfant d'une mère battue cherchera sans le vouloir un homme susceptible de la battre à son tour.

On ne choisit pas par hasard son partenaire amoureux

Bien que la grande majorité des rencontres amoureuses trouvent leur point commun dans la loi des probabilités, les affinités sociales ne sont pas forcément au rendez-vous. Il est en effet plus facile de se rencontrer lorsqu'on travaille dans la même entreprise, qu'on prend le même train tous les matins ou qu'on étudie les mêmes cours de cuisine. Mais l'amour est plus subtil que ça: l'amour c'est l’emboîtement de 2 névroses.

Comme Freud l'explique, on ne cherche u'à rencontrer ce qui existe déjà dans notre propre inconscient, d'où le rôle prédominant du vécu dans une relation amoureuse. Nous n'aspirons donc qu'à le retrouver! C'est prouvé: une attirance sentimentale nait souvent d'une confrontation entre deux personnes qui reflètent la même image passée, future ou fantasmagorique.